Code de conduite – Politique de conformité

Dans et pour NIXI, le Code de Conduite (CoC) ne se résume pas à des mots écrits sur une feuille de papier. Au contraire, ceux-ci se reflètent dans le comportement quotidien de chacun dans l'organisation, non seulement en interne les uns avec les autres mais aussi avec les autres parties prenantes.

En conséquence, il est raisonnable de s'attendre à ce que chacun au sein de l'organisation se conforme sincèrement et sans réserve à la lettre et à l'esprit du CoC. Cette politique de conformité illustre les attentes en conséquence.

1. Responsabilités de l'employeur envers les employés
  • NIXI fournira une expérience de travail sûre, sécurisée et amicale à tous ses employés.
  • NIXI instituera et mettra en œuvre des processus et procédures équitables et raisonnables.
  • NIXI n'entreprendra aucune action de représailles contre un employé tant qu'il a signalé une plainte authentique ou signalé un incident d'inconduite étayé par des preuves suffisantes tant que celui-ci n'est pas vexatoire, faux, de mauvaise foi ou entrepris ou poursuivi pour régler des problèmes personnels. grief, vendetta ou scores.
  • NIXI doit fournir et habiliter les ressources, le soutien et les conseils nécessaires à tous les employés pour leur permettre de s'acquitter de leurs responsabilités respectives avec une autonomie suffisante tout en se tenant eux-mêmes et les autres responsables.
  • NIXI est un employeur garantissant l'égalité des chances qui ne discrimine personne en raison de son sexe, de sa caste, de sa religion, de sa région, de ses opinions politiques ou de son orientation sexuelle.
  • NIXI offrirait des opportunités d'apprentissage, de croissance et de développement. A cette fin, des appuis et des programmes raisonnables et pragmatiques seront mis en place.
  • NIXI récompenserait la méritocratie sur la base d'une évaluation objective et d'une évaluation des performances.
  • NIXI entreprendra des programmes réguliers de communication, de formation et de remise à niveau pour créer une prise de conscience et une sensibilisation au CoC et aux autres politiques organisationnelles existantes et à toute modification de celles-ci.
2. Responsabilités des employés envers l'employeur
  • Chaque employé doit se familiariser avec le Code de conduite et s'y conformer.
  • Chaque employé doit s'assurer que les dépenses déraisonnables et inutiles sont évitées et qu'il se conforme à toutes les politiques existantes de l'organisation.
  • Chaque employé doit travailler avec intégrité, sincérité, engagement et toujours prioriser les intérêts de NIXI.
  • Chaque employé s'engage à assurer et à maintenir la souveraineté, l'intégrité et la sécurité de l'Inde.
  • En cas de conflit d'intérêts réel, probable ou perçu, les employés concernés doivent en informer de manière proactive et suo moto leur notateur et/ou d'autres fonctionnaires ou collègues concernés et se récuser de ces processus de prise de décision.
  • Chaque employé doit se comporter de manière professionnelle en respectant le décorum et le comportement attendus de ceux appartenant à NIXI. Ils doivent éviter les propos, actions ou gestes discriminatoires, désobligeants ou diffamatoires.
  • Chaque employé doit être ponctuel, réactif et responsable dans sa façon de se comporter et de communiquer.
  • Chaque employé doit signaler aux autorités désignées au fur et à mesure qu'il constate une faute, qu'elle soit pécuniaire, morale ou autre, inappropriée ou inadaptée au sein de NIXI.
  • Chaque employé doit préserver la confidentialité et ne pas divulguer de secrets commerciaux ou d'autres informations exclusives à des tiers, sauf si la loi l'exige. Les tierces parties comprennent, mais sans s'y limiter, la famille, les amis, les associés d'affaires ou les futurs employeurs ou clients. Cet accord de non-divulgation continuera d'être applicable même après la cessation de l'emploi ou du contrat avec NIXI pendant une période de 2 ans.
  • Chaque employé s'engage à ne pas entreprendre d'autre emploi ou activité rémunérée pour ou au nom de toute autre entité.
3. Responsabilités envers les associés commerciaux
  • Les interactions avec tous les partenaires commerciaux doivent être équitables, professionnelles et réactives, tout en préservant, protégeant et perpétuant les intérêts de NIXI. Les associés commerciaux comprennent les membres, les bureaux d'enregistrement, les affiliés, les clients, les fournisseurs et les prestataires de services.
  • Aucun retard injustifié (par exemple, dans la mise en service d'un lien) ou la hâte (par exemple, dans le raccourcissement de la diligence raisonnable dans le processus d'approvisionnement) ne sera toléré.
4. Responsabilités envers la société
  • Étant une organisation unique en raison de son héritage, de son mandat et de ses fonctions cruciales, NIXI s'engage à être une entreprise citoyenne modèle.
  • À cette fin, NIXI instituera, soutiendra et participera à des programmes, projets, politiques et partenariats qui s'efforcent de favoriser l'autonomisation numérique ; équité sociale, mobilité et justice; et la durabilité environnementale.
  • Tout en respectant la diversité, NIXI restera apolitique.
5. Mise en œuvre du Code de Conduite (CoC)
  • Une fois dûment approuvé, le CdC devient applicable à tous et à tous, sans aucune exception ou exemption.
  • Chaque employé doit être invité à lire, assimiler, accepter et donner son consentement par écrit.
  • NIXI organisera des programmes de formation et de sensibilisation.
  • En cas de violation du CoC, la procédure suivante doit être suivie pour traiter tout cas de non-conformité :
    • Il y aura un comité de discipline de trois membres, présidé par le directeur général. Les deux autres membres sont nommés par le CEO mais n'appartiennent pas à la même business unit ou fonction et au moins l'un d'entre eux serait RH, Finance ou Juridique.
    • Le comité peut en connaître soit suo motu, soit à l'occasion d'un cas particulier qui lui est signalé soit par tout salarié, MeitY ou toute autre partie prenante.
    • Le comité doit offrir aux personnes accusées une possibilité juste et raisonnable de clarifier leur position, même s'il se réserve le droit d'entreprendre des actions provisoires appropriées qu'il juge appropriées et appropriées.
    • Le PDG sera guidé mais non lié par les recommandations du comité de discipline et prendra la décision finale dans tous les cas justifiant une action.
    • L'action peut inclure un ou plusieurs des éléments suivants, mais ne doit pas nécessairement s'y limiter :
    • Attention,
    • Demander des excuses écrites
    • Présenter des excuses à la personne ou aux personnes lésées
    • Rendre la démission de l'organisation
    • Demander à suivre une formation, un conseil ou un coaching spécifique ou complémentaire
    • Renvoi de l'affaire au Comité interne des plaintes (CPI), si cela est justifié
    • Lancer une enquête de vigilance dans le cadre de la politique de vigilance, si cela est justifié
    • Toute autre mesure appropriée, y compris, mais sans s'y limiter, celles énumérées dans la politique de vigilance, tel que justifié

vi. Si une plainte ou un rapport de violation ou de manquement au CoC s'avère frivole, vexatoire, frauduleux ou de mauvaise foi, la personne qui fait ce rapport sera soumise aux mêmes mesures disciplinaires que celles énumérées ci-dessus.